Quel(s) toit(s) pour nos 5 têtes?

La recherche d’hébergements se fait plus active à l’approche du grand départ !

Nous emmenons certes toiles de tente et tout le nécessaire pour êtres autonomes mais le but du voyage étant aussi d’ordre humain, nous espérons que des portes s’ouvriront pour nous accueillir, même à 5 ! Promis, nous saurons nous faire tout petits !

Nos pistes sont les suivantes :

* Les amis : profiter de l’occasion pour (re)prendre contact avec nos amis franco-allemands. Les retrouvailles physiques et même téléphoniques se sont faites rares depuis que nous sommes presque tous parents. Alors autant faire d’une pierre deux coups !

* Warmshowers : Nous avons grâce à cette plateforme ouvert la porte et fait une place à notre table une bonne dizaine de fois à des voyageurs de tous horizons, de tout âge, qu’ils soient solitaires, en couple, entre amis ou en famille. Le principe : offrir un endroit où dormir (même dans le jardin), une possibilité de mettre les vélos à l’abri pendant la nuit et surtout de prendre une bonne douche chaude après une journée en selle ! Nos tout premiers invités en 2015 étaient un couple binational germano-polonais partis pour l’Espagne. Ils nous avaient contactés par couchsurfing. Ils ont été ravis de connaître après leur visite chez nous la version cyclistes sur laquelle ils se sont ensuite vite inscrits. Parmi les derniers l’an dernier une famille de 5 sur la route d’Angleterre au Portugal ! Tous avaient de belles histoires à nous raconter, nous ont fait voyager par procuration et ont eu en contrepartie la rude tâche de lire en anglais à nos enfants leurs livres favoris en langue anglaise (parfois très drôle de découvrir les différents accents 😉 !). À deux reprises, Pascal a pu être hébergé aussi et nous avons eu la possibilité d’en profiter à 6 pendant deux jours en juin dernier, dans une famille à la frontière franco-allemande où Pascal s’était déjà arrêté (Nous vous saluons au passage, Markus et Nina, ainsi que vos deux grands !). Nous espérons profiter de l’hospitalité des membres de cette belle communauté autant que possible pendant nos 3 mois de voyage.

Notre voyage étant une transition vers de nouveaux horizons, avons-nous dit, une brève explication de l’avenir s’impose, même si les détails viendront dans un autre article. Nous sommes en train de créer avec d’autres un écolieu dans le Beaujolais vert. En très résumé : habitat participatif, jardin-verger permacole, accueil de public et de professionnels sur place. Mais pour cela, nous comptons bien continuer à nous former à la permaculture en mettant la main à la terre d’une part (parce que la théorie ne suffit pas !), et nous laisser inspirer par des modes de fonctionnements communautaires existants en les observant et étudiant sur place avant de choisir les nôtres l’été prochain avec notre groupe. Du coup, deux autres pistes d’hébergement ou séjour :

* Wwoofing : Après deux expériences enrichissantes en famille de deux semaines en 2017 à Brachoua (Maroc) et de 10 jours en 2018 à Kirkcudbright (Écosse), nous espérons pouvoir séjourner et aider entre 7 et 10 jours dans diverses fermes biologiques cultivant en permaculture. Repos des jambes contre mise au service des bras et repos pour les enfants. Nous sommes inscrits sur les deux plateformes française et allemande et cherchons les candidats sur notre route.

* Communautés : Autre type de séjour, probablement un peu plus court que le précédent : accueil en communauté, qu’elle soit religieuse (si si !), laïque, agricole, orientée vers le yoga ou quoi que ce soit d’autre, notre objectif est bien de voir comment la participation de chacun et de tous y est gérée. Il existe bien sûr des écrits pour connaître tout cela, mais les écrits ne permettent souvent pas de savoir comment les concernés en sont arrivés à ce type de fonctionnement et encore moins de les connaître pour comprendre à qui ce type de solution correspond vraiment ! Alors nous allons mener l’enquête ! Pour nous aider : l’ancien annuaire Eurotopia (le nouveau sort ce printemps – mais trop tard pour nous), en France les pages des Colibris et d’Habitat Participatif.

Mais quel que soit l’hébergement recherché, le bouche à oreille va surement avoir son importance ! Alors si vous voulez nous héberger à notre passage près de chez vous ou connaissez des personnes, fermes, communautés qui seraient susceptibles de le faire, merci de nous le dire !!!

Et n’hésitez pas à partager cet article pour que d’autres se manifestent peut-être ! Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s