Solawi Mayence

Lors de notre séjour à Layenhof la semaine dernière, nous avons eu la chance d’y rencontrer Jan, qui y vit avec Elisa et leur fils Jona dans la même allée que Clara et Michi et avec qui nous avons partagé également de bons moments. Jan travaille comme jardinier pour l’association Solawi de Mayence depuis ses débuts il y a quatre ans ! Nous avons eu la chance d’avoir une visite privée dimanche dernier pour découvrir le concept en général et le projet de Mayence en particulier.

Mais commençons par le début : Solawi, c’est quoi ? Il s’agit d’un acronyme : So(lidarische) La(nd)wi(rtschaft), ce qui signifie « agriculture solidaire ». C’est l’équivalent de l’AMAP française : chaque semaine, les adhérents à l’association Solawi d’un territoire reçoivent un panier de légumes de saison qu’ils financent par mensualités. Cette participation permet de financer à la fois les produits récoltés et leurs moyens et/ou méthodes de production et soutient ainsi les producteurs qui peuvent compter sur des ressources régulières et travailler et vivre plus confortablement.

Dans les dernières années, les Solawi ont fleuri en Allemagne, mais aucune ne ressemble à l’autre, que ce soit par la taille, le mode de fonctionnement pour la répartition du travail et des paniers, la gestion administrative, le mode de prises de décision collégial ou non…

Quelques mots sur celle de Mayence donc. L’association Solawi Mainz a été créée en 2015 par 10 partis (un parti correspond à 2 adultes), 1500 m² de terrain étaient alors mis en culture. Aujourd’hui, elle emploie quatre jardiniers à raison de 26 heures par semaine chacun, qui travaillent en équipe à la production de légumes pour 117 partis sur une surface de 3 hectares, dont seulement 2.2 sont mis en culture, le reste servant à enrichir les sols : quelle évolution fulgurante, n’est-ce pas !?

Les employés ne travaillent que la semaine mais préparent un cahier pour les adhérents volontaires du week-end où les tâches sont détaillées pour la continuité de la culture. C’est aussi aux adhérents que revient la responsabilité de répartir la production hebdomadaire en paniers de façon équitable. Cette tâche est parfois plus ardue qu’il n’y paraît et a déjà amené à des pénuries en fin de tournée, d’où la nécessité là aussi d’une communication impeccable de l’équipe vers les volontaires afin que chacun sache si c’est au poids, à la taille ou à l’unité que se répartit tel ou tel légume.

Aspect particulièrement intéressant à Mayence : l’association est doublement solidaire car non seulement les jardiniers touchent un salaire mensuel fixe et les frais divers sont pris en charge par la participation des adhérents, mais le tarif du panier n’est pas harmonisé. Comment ça ? Et bien, pour que toutes les bourses puissent s’offrir des légumes bio (même si personne n’a jamais réclamé le label qui coûte à lui seul beaucoup d’argent !), la participation de chacun se décide librement. Lors de l’assemblée générale annuelle, une estimation chiffrée des différents frais à venir est présentée aux adhérents. On fait ensuite passer un chapeau dans lequel chacun note la somme qu’il est prêt à donner chaque mois pour financer sa part d’agriculture solidaire. La somme inscrite avec son nom sur le papier est engageante. Tant que la somme estimée dans les prévisions financières n’est pas atteinte, le chapeau est lancé pour un autre tour, jusqu’à ce que ce soit bon. Ainsi, un ménage modeste peut donner bien moins qu’un autre plus aisé. Chacun paie en fonction de son porte-monnaie mais chacun profite de produits et d’un environnement de qualité. Nous avons trouvé ce mode de fonctionnement particulièrement positif et voulions ici vous en faire part. À l’heure où il est vrai que les bons produits frais bios ne sont pas à la portée de tous et que cela fait ajoute au fossé social, ce genre d’initiative doublement solidaire et participatif est à faire connaître !

Depuis hier, nous sommes arrivés à Weingarten où nous allons aider dès demain la famille Gärtner (= jardinier, ça ne s’invente pas !) à produire pour le Solawi local. Autre lieu, autre fonctionnement. Nous vous en parlerons la semaine prochaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s