Étape 27 — Etappe 27

Lotstetten — Tiengen: 37km
À nouveau des passages de frontière entre Allemagne et Suisse fréquents.
Une grosse frayeur dans une très grosse descente à cause de la pression trop forte de la remorque sur le vélo de Katia. Mais plus de peur que de mal, heureusement!
Une grande victoire pour Elinor qui arrive enfin à lâcher suffisamment bien une main du guidon pour boire seule de sa gourde sans devoir s’arrêter ! Leya « vole » ou ondule des bras en lâchant les deux mains depuis le Canal Rhin Rhône sur lequel elle avait eu toute la latitude pour s’entraîner ! Depuis aujourd’hui, elle sait aussi prendre les virages sans les mains. Bientôt du vélo artistique pour elles aussi ?
Retour sur les lieux du crime à Tiengen, mais cette fois volontairement pour manger une glace et dormir.
Eine weitere Wechselschlacht zwischen Deutschland und Frankreich. Ein großer Schreck in einer Abfahrt, als der Hänger von Katia ins Schleudern geraten ist, aber bis auf den Schreck ist nichts weiter passiert.
Ein großer Erfolg für Elinor, die nun endlich eine Hand vom Lenker nehmen kann um selbst ihre Flasche aus den Halter zu holen, dann zu trinken und wieder reinstecken kann ohne stehenbleiben zu müssen! Leya « fliegt » oder flattert mit beiden Armen, da sie seit dem Rhein-Rhône-Kanal freihändig fahren kann. Seit heute fährt sie so auch Kurven. Sehen wir sie bald beim Kunstrad wieder?
Am Abend, zurück zum Ort des Verbrechens nach Tiengen, diesmal allerdings freiwillig um ein Eis zu essen und um zu schlafen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s