Communauté de Beuggen

Avant même notre départ et en prévision de notre détour par le Lac de Constance, nous avions prévu de rendre visite à la communauté de Beuggen, un habitat participatif créé il y a 13 ans déjà. Nous espérions en apprendre plus sur leur genèse et leur organisation quotidienne et même si nous avons dû écourter notre séjour d’une journée pour éviter une météo exécrable, nos souhaits ont été exaucés !

Il y aurait beaucoup à dire pour être complets (notre compte-rendu aux MagnyÉth’ fait 12 pages !) mais je veux ici mettre l’accent sur ce qui nous a le plus intéressés et convaincus : l’esprit de partage mais aussi et surtout le projet commun qui sert de base solide pour un travail de cohésion de groupe intense et régulier.

Commençons par l’esprit de partage et de solidarité :
– Afin de permettre à des foyers sans apport de venir vivre dans la communauté, les membres ont mis en place un système de prêt personnel afin que les plus aisés d’entre eux puissent aider ceux qui ont moins.
– Certains frais se font en fonction des revenus de chacun pour une meilleure justice sociale.
– Les membres du groupe partagent non seulement leur lieu d’habitat, mais font aussi leurs achats en communs auprès de producteurs et de magasins bios afin d’assurer une qualité alimentaire à tous et ce à moindre prix car les achats peuvent ainsi se faire en gros.
– Les personnes de passage (comme nous) bénéficient des mêmes tarifs que les membres du groupe et ont ainsi le droit de se servir dans le même cellier bio et de venir vivre sur place à prix dégressif plus ou moins longtemps. C’est le cas d’un certain nombre d’hôtes qui viennent faire une retraite religieuse, se ressourcer ou chercher de l’aide auprès du groupe dans des moments difficiles de leur vie.

Le décor étant à peu près planté, venons-en à ce qui nous a le plus convaincus dans l’optique du travail que nous effectuons Pascal et moi au sein de la commission gouvernance MagnyÉthique : l’importance du projet commun et de la cohésion ! Le groupe est actuellement composé de 6 foyers, soit 10 adultes et 9 enfants. Trois des familles font partie des membres fondateurs du projet et malgré des changements dus à des chemins de vie personnels, on peut parler d’un groupe relativement stable sur l’ensemble des années. Stabilité et longévité du projet enviables dont nous avons tenté de sonder les raisons pour bénéficier de leurs enseignements.

Le premier constat allant dans ce sens est l’objectif commun clair et fort qui rassemble le groupe. Tous sont croyants, de confession chrétienne. Il y a toutefois des catholiques et protestants au sein de ce groupe, qui est aussi ouvert à des orthodoxes, anglicans, coptes… En plus de leur croyance, tous les membres du groupe sont pratiquants et engagés professionnellement dans le médico-social pour une société juste et solidaire. Ils organisent des messes ou fêtes religieuses, des camps pour jeunes ou familles avec célébration œcuménique pour leur permettre malgré leurs différences de vivre leur foi ensemble. C’est cet objectif qui porte donc les habitants de la communauté de Beuggen.

Mais pour se donner la possibilité de vivre cet objectif commun malgré les différends inhérents à tout groupe d’humains qui se respecte, les membres de celui de Beuggen ont très vite eu la conviction qu’ils devaient à la fois travailler au groupe et chacun sur soi, que les deux sont même intimement liés. Ainsi, des séances obligatoires et très régulières (toutes les 6 à 8 semaines) sont destinées à évacuer avec accompagnement d’une personne extérieure les petites tensions pour éviter que des non-dits se transforment en conflit. Parfois, l’accompagnatrice choisit une thématique inhérente aux projets participatifs pour diriger les discussions, parfois non. De plus, le groupe se forme encore et toujours à la Communication Non Violente, a assisté à des séminaires d’ennéagramme etc. Un soin tout particulier est donc apporté à la conciliation de l’individu et du groupe. Et il semblerait que ce fait contribue fortement à la longévité du groupe.

Nous avions beau savoir que ce dernier point était essentiel, en avoir la confirmation par des personnes qui le vivent de l’intérieur depuis près de 12 ans et nous ont encourager à mettre l’humain avant la planification nous donne envie d’accélérer les points de programme prévus par la commission gouvernance pour prendre soin du groupe et des individus qui le compose encore plus qu’aujourd’hui !

Un merci tout spécial aux personnes qui nous ont accueillis à Beuggen et ont accepté de répondre à toutes nos questions, parfois insistantes et poussées.

Une réflexion sur “Communauté de Beuggen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s